Satire Politique











L’AMOUR DES AMES SOEURS


Notre première rencontre ne laissait rien présager de notre destinée, je la voyait de même que les nombreuses autres femmes qui étaient présentes pour notre assemblée hebdomadaire. Elle n’a jamais attiré complaisamment mon attention. Ce jour-là, il lui revenait le rôle d’animer le débat qui allait se produire, elle s’est présentée de son prénom « S ».

Après avoir jeté un regard nonchalant y habituel sur tous les membres présents, hommes et femmes, l’ennui commençait déjà à envahir mon cerveau endormi, avec un regret d’avoir manqué ce soir un film qu’on donnait à la télé.

La réunion terminée, je ne me suis même pas attardé à prendre le rafraîchissement d’usage qui est offert à la fin du débat. Ma seule pensée était d’arriver à temps pour voir les dernières minutes de ce satané film.

En allant me coucher, une sensation merveilleuse et indescriptible semblait envahir tout mon être, une sensation que je n’avais jamais ressenti auparavant. Je dois confesser que je n’ai quasiment pas fermé l’œil de la nuit. J’ai essayé de repasser chaque instant de ce jour, chaque chose que je fis ou oublier de faire, mais rien ne se produit pour atténuer cette extraordinaire y curieuse impression qui semble provoquer des sentiments inexplicables et inconnus pour moi.

Quelques jours plus tard, je reçois une invitation à une autre assemblée. En vérité l’envie n’y était pas pour me joindre à un nouveau débat, j’en avais déjà manqué plusieurs, mais une imperceptible et insistante force me poussait à y aller.

Les thèmes des débats étaient divisés en différentes sections. Ce soir-là on devait nommer par votation 2 animateurs pour présider les débats de chaque section. A la section qui m’intéressait il en manquait un animateur. Je levais la main sans conviction pour présenter ma candidature. Nous étions deux à solliciter le poste. Il va sans dire que la votation ne m’était pas favorable pour le manque d’intérêt à apporter une assiduité et un rayonnement de ma présence à toutes les réunions.

Qu’à cela ne tienne, 2 jours plus tard on me faisait savoir que le « Untel nommé » abandonnait sa candidature et que le poste me revenait de droit. Mais comme il en fallait deux animateurs pour diriger les débats, ma curiosité naturelle éveillée, je voulais savoir qui sera mon partenaire ou ma partenaire. On me dit que c’est « S ». A entendre ce nom, je ressentis aviver l’extraordinaire émotion troublante renaître en moi.

C’est en remémorant les visages féminins les plus attrayants qui se trouvaient dans ces fameuses réunions, que j’ai eu une vive appréhension de découvrir, chaque fois que je repassais dans mon souvenir le visage de « S », je ressentais un frisson me parcourir tout le corps, envahi par cette même sensation, que d’une manière intuitive je pressentis qu’elle paraissait analogue à ses fameux sentiments extrêmes que seul mon esprit conçoit.

Est-il possible qu’une âme puisse aimer éperdument une autre âme et se communiquer entre elles, sans que physiquement les corps en soient conscients. ?

Une expérience surnaturelle et incompréhensible se manifeste tout au fond de mon être, sans que je puisse l’exprimer ou la contrôler en aucun moment. Cette impression sensiblement réceptive différemment que par mes sens naturels, me laisse dans une situation de profonde perplexité.

Il n’y a aucun doute, si ces insolites sentiments éclosent en moi sans que mon corps en soit conscient, ces mêmes précieux sentiments en toute vraisemblance doivent également tourmenter « S ».

Même si le ciel devait s’écrouler, je voulais en avoir le coeur net. L’occasion s’est présentée lors d’une autre réunion.

Elle était assise un peu éloignée de la multitude de cet endroit. Je m’engage à m’approcher lentement pour m’asseoir à coté d’elle. A mesure que la distance s’écourtait entre nous, une force incompréhensible paressait m’attirer et guider mes pas.

Arrivé à sa hauteur, Je m’abaissais légèrement en frôlant délicatement ses cheveux de soie pour lui susurrer de ma voix la plus douce à son oreille, Bonsoir « S »…. . Tu es libre ?

Surprise par ma question, (autant que moi) elle leva ver moi ses yeux semblables à deux grands lacs bleus pour me gratifier d’un regard étonné. Son sourire tendre illuminait un adorable visage en laissant percevoir de ses lèvres entrouvertes des dents éclatantes comme deux rangées de perles. « Elle ne savait pas quoi répondre. »

Je lui dit « Pardon » je voulais dire si la chaise à coté était libre. La chaise oui, moi je ne sais pas, me répondit–elle d’une voix musicale. J’ignorais sa réponse, Parce que nos yeux se sont déjà noyés les uns dans les autres, sans savoir que nous venons d’entreprendre un voyage d’une volupté ineffable, le temps et l’espace avaient subitement cessés d’exister, le brouhaha de la multitude qui nous entourait s’est évaporé comme par enchantement. Il n’y avait plus que nos deux âmes fusionnées en un seul être dans une sensation de complète plénitude.

Après un instant qui paraissait être une éternité, nous retrouvons la réalité de notre monde, et sans détacher de moi son regard brillant d’une satisfaction incomparable, que je partageais aussi, elle me dit : De même que le soleil attire les étoiles je me sentais attirée vers toi, tu me manquais tellement et je ne comprenais pas pourquoi. Je luis caresse les lèvres tendrement, elle y répond avec un baiser appuyé sur mes doigts.

Toujours avec le même sourire admirable elle me dit encore, lorsque nos regards se sont croisés j’ai cru voir mon âme dans tes yeux comme dans un miroir magique, explique moi ce qu’il m’arrive.

Je luis répondis :
L’inconcevable nous est dévoilé
Laissons nos âmes diriger notre destinée
Pour maintenant ou pour après
C’est la vie généreuse qui vient de nous concéder
Ce don gracieux et magnifique
Ne le perdons pas en actes impudiques.


Nured a aussi écrit: La vie nous redonne ce que nous lui avons donné


Nail repair serum

RÉPONDRE A CET ARTICLE

pseudonyme: Optionnel
e.mail: Optionnel


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)



    Faites clic une seule fois
    COMMENTAIRES:
    Simplement et avec mon désir de préciser et donner mon opinion sur votre écrit. La description et la manière habile d’aborder un sujet difficile sont étonnantes par leurs simplicités et la clarté particulière avec laquelle vous les soumettez au lecteur, m’ont particulièrement et agréablement surpris. En effet, vous permettez au lecteur de partager entièrement votre expérience avec son indépendance de pensée, ses idées et ses croyances propres. En somme, vous l’imprégnez de spiritualité sans chercher a gagner son point de vue, et cela, sans aucune prétention de votre part, de le laisser croire que vous êtes un vrai connaisseur avec ces thèmes. Je le sait, parce que dans votre article « La vie nous redonne ce que nous lui avons donné » Indépendamment de ce thème, et pourtant très attaché, vous dévoilez avec une forme particulière et un esprit très ouvert, votre attachement aux valeurs spirituelles et morales.
    Merci pour m’avoir donné un moment d’une merveilleuse méditation.
    Ce que vous avez écrit me passionne énormément, je lis et relis le texte régulièrement et chaque fois je découvre une intensité et un nouveau sens différents sur les phrases et mots employés. C’est très beau et même plus que ça. Je pense que votre texte devra dorénavant faire figure de référence pour tous ceux qui sont intéressés sur le sujet. Merci
    Je veux seulement vous donner mon opinion, parce que je viens de découvrir quelqu’un qui sait réellement écrire sur l’Internet. Vous connaissez assurément la manière de raconter une petite histoire simple et lui donner les mots nécessaires et le romantisme pour l’adoucir et la rendre importante. Les personnes qui lisent ce texte doivent comprendre cet aspect de l’histoire. Merci beaucoup, parce que vous m’avez sûrement fait un beau cadeau.

    De temps en temps je lis un blog sur le sujet, mais je suis toujours très déçue de leurs contenus, surtout après avoir lu celui-ci. Je sais, c’était mon option à les lire. Je veux dire, avec votre écrit vous saisissez l’attention du lecteur de bout en bout en le laissant sur sa faim, avec la seule option de relire et relire plusieurs fois le texte. Vous pourrez certainement réparer cette lacune en prolongeant votre texte pour occuper d’avantage notre attention. Merci.

    Passion, affinité, tendresse, amour, romantisme, sensibilité, malheureusement ces sentiments se combinent très rarement avec les gens d'aujourd'hui. Il y a pourtant un je ne sais quoi dans cette belle histoire qui sied merveilleusement bien à nos âmes exaltées.

    C'est étrange cette sensation incompréhensible d'attrait spirituel qui nous attire l'un vers l'autre. C'est très déstabilisant. J'ai trouvé mon âme-soeur, elle à trouvé la sienne aussi; c'est moi.

    Quelle difficulté que de vivre le partage de l'âme sans que le corps en soit directement conscient... comme si l'attrait prédominait sur la communication. Dans un état de laissé aller... c'est la plus belle chose du monde. S'il y a un ou des problèmes à cette rencontre/relation/amour, c'est, selon moi, une question d'égo et de mécanisme de domination/protection.

    Ce n'est pas toujours facile une relation d'âme-soeur, mais le fond et la forme sont là. L'amour inconditionnel est là et c'est sur ça que se construit une relation amoureuse, c'est l'ingrédient de base.

    L'âme-soeur se présente, si cela doit se faire, en temps et en heure. Inutile de chercher, elle se présente d'elle-même comme une volonté propre.

    J'ai trouvé mon âme sœur... Mais chaque fois que nos regards se croisent je suis subitement envahie d'une peur inouïe !!! Mais pourquoi ? Alors je ne peux rien faire d'autre que de fuir à toutes jambes ! Ça fait 5 ans que ça dure et bien sur nous menons des vies différentes et tout le reste est identique. Que faire ? J'ai vraiment besoin d'un conseil ou d'une explication...

    Je suis vraiment très touché par cet article, j'ai vécu la même histoire à l'age de 52ans et je suis aujourd'hui à l'age de 54ans comme une adolescente de 20 ans. Je suis très heureuse de vivre avec mon âme sœur même s'il est loin de moi.

    J'ai lu votre article et ça m'a fait penser à mon rêve que j'ai fait en me réveillant. Je me suis senti bizarre avec une sensation agréable comme si j'étais amoureux. J'ai rêvé de mon âme soeur spirituelle, elle qui pouvait lire en moi sans rien faire comme si un lien invisible était tissé entre nous. Si ça existe dans le monde je souhaite la découvrir et la connaitre

    Nécessairement vous m’avez beaucoup aidé avec votre écrit, et je voudrais vous donner un grand merci à nouveau sur vos principes agréables et pour ce que vous avez écrit sur cette page. Certes, il est étonnant de constater qu’il existe des gens généreux comme vous, qui puissent transmettre librement et gratuitement, ce que certains d’autres peuvent l’avoir annoncé dans un ebook pour gagner un peu d’argent pour eux-mêmes, et que vous pouviez très bien pu le faire si jamais vous l’aviez souhaité. Ces principes désintéressés de votre part ont servi à me fournir en outre une manière fantastique et une excellente façon de saisir pleinement que plusieurs personnes ont les mêmes rêves identiques que les miens et à connaître la vérité avec plus de respect sur la condition humaine. Certainement, il y aurai des milliers de périodes plus agréables à l’avenir pour ceux qui veulent jeter un coup d’œil á votre blog.

    Super intéressant votre article, mais je ne comprend pas pourquoi vous n'allez pas plus loin ? Je pense qu'il y a encore plus de choses à traiter sur ce sujet. En tout les cas vous avez un super jolie blog.

    Hello, j'ai énormément adoré votre article, m'autorisez vous de suivre votre blog sur Facebook ? Je m'abonne de ce pas à votre flux RSS. Cordialement .

    Salut, l'écriture de votre article m'a beaucoup ébahi. Je vous félicite ainsi à persister dans cette direction.

    Remarquable sujet, merci pour ces renseignements, je vous désire une meilleur réussite.

    Votre article est vraiment bien, mais il y a un bug, je ne peux pas voir les images ? Peut être c'est mon navigateur qui ne marche pas bien ? En tout les cas je repasserai vous lire :

    J'aimerais rencontrer mon âme soeur. Que quelqu'un m'aide!

    [UniGroup-2007-2016]Copyright © Tous les droits reservés
    Politique de protection de données